Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

Evolution de la maladie



La COVID-19 représente une menace grave pour la santé, et la situation évolue chaque jour. Le risque variera d’une communauté à l’autre, mais étant donné l’évolution du nombre de cas en Haïti, le risque que courent les Haïtien est considéré comme potentiellement élevé.

Evolution en Haïti

18 cas confirmés • 0 décès

Évolution dans le monde

1,015,466 cas • 53,190 décès

Coronavirus: une évolution rapide
🕰 HISTORIQUE🔍 SURVEILLANCE⚠️ COMPRENDRE LES RISQUES


Le 31 décembre 2019, l’Organisation mondiale de la Santé a été alertée de plusieurs cas de pneumonie à Wuhan, en Chine. Le virus ne correspondait à aucun autre virus connu.

Le 30 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la Santé déclare que l’éclosion de COVID-19 constitue une urgence de santé publique de portée internationale.

Le 19 mars 2020, le Président de la République annonce deux premiers cas confirmés de COVID-19 en Haïti, un chanteur haïtien et un citoyen Belge revenus de l’Europe.

Le 20 mars 2020, un arrêté présidentiel « demande aux citoyennes et citoyens de rester chez eux ou de limiter leurs déplacements au strict nécessaire ».

Le 22 mars 2020, à 22h50, le Ministère de la Santé Publique annonce 3 nouveaux cas de Coronavirus.

Le 23 mars 2020, un nouveau cas a été confirmé en Haïti.




La santé et la sécurité de tous doit constituer une priorité absolue. Le Ministère de la santé publique et de la Population (MSPP) travaille en collaboration avec les Directions départementales, et des partenaires internationaux, dont l’Organisation mondiale de la Santé, pour surveiller de près la situation et s’assurer que tous les cas de COVID-19 recensés dans le pays continuent d’être gérés rapidement, afin de protéger la santé des Haïtiens.

Le Laboratoire National de Recherche procède à des tests diagnostiques pour détecter le virus COVID-19. Un résumé des personnes testées est disponible et actualisé régulièrement.




La COVID-19 représente une menace pour la santé, et la situation évolue quotidiennement. Toutefois, cela ne signifie pas que l’ensemble de la population contractera la maladie. Mais cela aura certainement un impact sur les ressources de soins de santé, et l’ensemble du système sanitaire déjà précaire.

Il existe un risque accru de conséquences plus graves pour les personnes :

  • âgées de 65 ans et plus
  • immunodéficientes
  • atteinets d’affections médicales sous-jacentes

Il est important d’adopter les mesures suivantes :

  • Isolez-vous à la maison pendant 14 jours après votre retour d’un voyage dans une zone où il y avait des cas de COVID-19 ou si vous pensez avoir été en contact avec une personne testée positive au COVID-19.
  • Surveillez votre état de santé pour déceler tout symptôme, y compris toux, fièvre ou difficulté à respirer.
  • Lavez-vous souvent les mains au savon pendant 20 secondes et toussez ou éternuez dans un papier-mouchoir ou dans le creux de votre bras, et non dans votre main.

Le MSPP continuera de réévaluer le risque pour la santé publique, en se fondant sur les meilleures données existantes, à mesure que la situation évolue.

Copy link
Powered by Social Snap