Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

COVID-19, une optique sexospécifique (UNFPA)

Protéger la santé et les droits en matière de sexualité et de reproduction, et promouvoir l’égalité des sexes.

Les épidémies touchent les femmes et les hommes différemment, et les pandémies aggravent les inégalités existantes pour les femmes et les filles ainsi que la discrimination d’autres groupes marginalisés tels que les personnes handicapées et celles en situation d’extrême pauvreté. Cela doit être pris en compte, étant donné les différentes conséquences entourant la détection et l’accès au traitement pour les femmes et les hommes. 

Attachments

Copy link
Powered by Social Snap